INFORMATIONS GÉNÉRALES De

Le PILDJ est un programme des six cantons romands. Il vise en premier lieu à sensibiliser la population au problème du jeu excessif de manière à ce que les personnes touchées de près ou de loin par cette problématique puissent trouver de l’aide. Le PILDJ vise à harmoniser les réponses des cantons au phénomène du jeu excessif. Le PILDJ coordonne les prestations sur le jeu excessif en Suisse romande, au niveau de l'information, de la prévention, de la formation et de la recherche. Il s'appuie pour cela sur les spécialistes existants dans les cantons romands.

Le site internet du PILDJ sos-jeu.ch est le portail romand du jeu excessif. Vous trouvez sur ce site internet l'ensemble des prestations dévelopées dans le cadre du PILDJ ou les liens vers les réseaux partenaires dans les cantons.

Les cantons ont développé différentes mesures qui s'adressent à la fois au grand public, aux joueurs et leur entourage, mais aussi aux professionnels du réseau sociao-sanitaire qu'ils soient spécialisés ou non sur la problématique des jeux d'argent.

Au niveau institutionnel, le PILDJ dépend des cantons romands. Il a été créé en 2007 par la Conférence Latine des Affaires Sociales et Sanitaires (CLASS), la gestion du PILDJ a été confiée au Groupement Romand d’Etudes des Addictions (GREA). Le programme est financé par un impôt sur les loteries, institué par tous les cantons suisses. La majorité de cet impôt reste dans les cantons pour soutenir les actions cantonales en la matière.

Les cantons romands ont décidé de s’unir pour garantir une bonne gestion des ressources venant du 0,5% et ont créé un programme intercantonal. La centralisation des informations relatives aux actions menées dans chaque région permet de structurer le réseau des professionnels et d’améliorer la cohérence nécessaire à une intervention ciblée. Le programme intercantonal favorise le travail en réseau et l’échange de savoirs entre spécialistes, stimule la complémentarité, renforce les liens entre privé et public et soutient les professionnels dans leur intervention.

German
Upload image: